3.1

l’eau s’écoule

3.1

l’eau s’écoule

Comment inciter à consommer moins d’eau sans perdre en confort ?

Clients et partenaires : Verelec, French Bureau
Date : Juillet 2019
Type de projet : Design
Prestations : Etude d’usages, conceptualisation, prototypage, tests, modélisation 3D, photographies & Vidéos.

L' organisation actuelle de la salle de bain induit des comportements nécessairement consommateurs d’eau et d’électricité. "L'eau s'écoule" est une proposition architecturale prospective, une reconfiguration totale de l'espace et du confort domestique.

Nous sommes partis du constat que plus de 90% de l’eau consommée pendant une douche est utilisée pour se réchauffer et non pour se laver afin redessiner cet espace.

En partenariat avec Verelec, nous avons dessiné un système de chauffage à infrarouge long qui répond au besoin de chaleur sans utiliser d'eau. Partant de cet objet nous avons redéfini de nouveaux rituels, gestes et objets permettant de n'utiliser que 8 litres d'eau potable par jour et par personne, contre 80 litres habituellement. Il est ainsi possible de diviser la consommation d’eau par 10 tout en réduisant la consommation d’électricité de 30% sans perdre en confort ni en plaisir.

Un point de chaleur - le miroir


En partenariat avec l’entreprise Verelec, nous dessinons un miroir contenant la surface de chauffage à infrarouge qui permet au corps d’être réchauffé. Cette technologie émet une chaleur invisible, comparable aux rayonnements solaires.Le procédé technique mis en place permet de conserver la qualité réfléchissante du miroir.

Un point d’eau au volume fixe

Le point d’eau, en céramique, inspiré des puits des régions sub-sahariennes, permet deux usages : stocker l’eau propre et évacuer l’eau souillée. La capacité de stockage est de 8 litres d’eau, ce qui permet la toilette d’une personne, voire deux en étant économes.

Des objets permettant de remplacer les robinets et douche


Nous dessinons deux objets en bois tourné, comportant des assemblages simples, sans colle : un petit récipient pour le lavage des mains et des dents, et un plus grand pour le lavage des cheveux.

Clients et partenaires : Verelec, French Bureau
Date : Juillet 2019
Type de projet : Design
Prestations : Etude d’usages, conceptualisation, prototypage, tests, modélisation 3D, photographies & Vidéos.

Comment inciter à consommer moins d’eau sans perdre en confort ?

L' organisation actuelle de la salle de bain induit des comportements nécessairement consommateurs d’eau et d’électricité. "L'eau s'écoule" est une proposition architecturale prospective, une reconfiguration totale de l'espace et du confort domestique.

Nous sommes partis du constat que plus de 90% de l’eau consommée pendant une douche est utilisée pour se réchauffer et non pour se laver afin redessiner cet espace.

En partenariat avec Verelec, nous avons dessiné un système de chauffage à infrarouge long qui répond au besoin de chaleur sans utiliser d'eau. Partant de cet objet nous avons redéfini de nouveaux rituels, gestes et objets permettant de n'utiliser que 8 litres d'eau potable par jour et par personne, contre 80 litres habituellement. Il est ainsi possible de diviser la consommation d’eau par 10 tout en réduisant la consommation d’électricité de 30% sans perdre en confort ni en plaisir.

Un point de chaleur - le miroir


En partenariat avec l’entreprise Verelec, nous dessinons un miroir contenant la surface de chauffage à infrarouge qui permet au corps d’être réchauffé. Cette technologie émet une chaleur invisible, comparable aux rayonnements solaires.Le procédé technique mis en place permet de conserver la qualité réfléchissante du miroir.

Un point d’eau au volume fixe

Le point d’eau, en céramique, inspiré des puits des régions sub-sahariennes, permet deux usages : stocker l’eau propre et évacuer l’eau souillée. La capacité de stockage est de 8 litres d’eau, ce qui permet la toilette d’une personne, voire deux en étant économes.

Des objets permettant de remplacer les robinets et douche


Nous dessinons deux objets en bois tourné, comportant des assemblages simples, sans colle : un petit récipient pour le lavage des mains et des dents, et un plus grand pour le lavage des cheveux.